| L'OPÉRATION JARDINONS À L'ÉCOLE | LA SEMAINE DU JARDINAGE POUR LES ÉCOLES |




Atelier : Les mariages réussis au jardin


Niveaux :
Cycles 2 et 3

Liens avec les programmes

Cycle 2 : GSM, CP et CE1

• Les caractéristiques du vivant.
• Les êtres vivants
dans leur milieu.

Cycle 3 : CE2, CM1 et CM2

• L'unité et la diversité du vivant.
• Présentation de la biodiversité.
• Présentation de l'unité du vivant.


Objectifs pédagogiques

• Connaître les actions répulsives de certains végétaux.
• Connaître le rôle des insectes pollinisateurs et des plantes les attirant.
• Connaître quelques associations de plantes bénéfiques à leur bon développement.

Préparation avant l'atelier

• Questionnement sur les caractéristiques des plantes qui peuvent attirer les insectes pollinisateurs (explication de ce terme pour le cycle 2) : leurs couleurs, leurs parfums…
• Indication aux élèves sur le rôle certains végétaux pour repousser des parasites des cultures.
• Questionnement et émission d’hypothèses sur les raisons de ce phénomène : dans la plupart des cas, c’est l’odeur de la plante qui éloigne les parasites.
• Recherche documentaire (sur Internet, dans des ouvrages ou des revues de jardinage) d’associations bénéfiques de végétaux.
• Télécharger les illustrations pour l'animation : Cycle 2 et Cycle 3

Déroulement de l’atelier pour le cycle 2

Phase de découverte et de questionnement

• Présentation d’exemples de plantes à associer (carotte et radis, tomate et oeillet d’Inde par exemple), de plantes attirant les insectes pollinisateurs (lavande, buddleia, romarin par exemple) et des exemples de plantes répulsives (poireau, oeillet d’Inde, thym par exemple) sans explication des raisons.

• Questionnement et émission d’hypothèses sur le rôle de ces plantes et sur les raisons de leur intérêt pour le jardinier : pour les premières, c’est la longueur des racines qui ameublit le sol et maintient une bonne humidité, pour les secondes, c’est leur parfum qui attire les insectes pollinisateurs et pour les troisièmes, c’est leur forte odeur qui éloigne les parasites.

Phase de jeu d’associations

• Constitution de groupes d’élèves.
• Distribution des illustrations à chaque groupe d'élèves pour qu’ils les associent et découvrent ainsi des mariages réussis entre les plantes et l’effet bénéfi que obtenu.

• Comparaison des résultats des différents groupes et synthèse collective en indiquant les noms des plantes et en faisant ressortir leurs fonctions : plantes à associer, plantes répulsives et plantes pollinisatrices.

Phase pratique

• Semis de graines ou plantation de végétaux de chaque catégorie dans des pots.
• Inscription du prénom de l’enfant sur une étiquette à coller sur le pot.

Déroulement de l’atelier pour le cycle 3

Phase de découverte par jeu de classement

• Constitution de groupes d’élèves et distribution des illustrations à chaque groupe.
• Après un temps d’observation, questionnement des élèves sur la façon de classer les illustrations avec justifi cation des réponses :
groupe des plantes à associer, groupe des plantes qui attirent les insectes pollinisateurs et groupe des plantes qui éloignent les parasites.
• Tri des illustrations en fonction de ces deux groupes puis indication des noms des plantes en précisant leur rôle.

Phase pratique

• Semis de graines ou plantation de végétaux de chaque catégorie dans des pots.
• Inscription du prénom de l’enfant sur une étiquette à coller sur le pot.

Exploitation après l’atelier

• Connaissance de certaines interactions entre végétaux pour réaliser des associations bénéfi ques au potager : Fiches Activités 19 et 20, niveaux cycle 2 et 3 du kit pédagogique.
• Exploitation des posters du kit pédagogique : "Un jardin en bonne santé" et "Les bonnes associations au jardin".

Prolongements

• Application au jardin d’école d’associations bénéfiques de plantes.
• Plantation de végétaux qui attirent les insectes pollinisateurs.
• Étude du cycle "De la fleur au fruit" et du rôle des insectes pollinisateurs.