En classe, à partir de quelques sachets de graines,
les enfants vont découvrir les conditions de la vie :
- placé dans des pots, le maïs germe dans la classe ;
dehors, il fait froid, il ne germe pas.
- plus on sème profond les graines de petits pois,
moins les plantules sont vigoureuses.
Les expériences avec les graines sont passionnantes.
Toute la classe observe, compare, donne son avis et découvre les secrets
de la naissance des plantes.

 Votre matériel expérimental :

• DES GRAINES DE TOUTES SORTES
Vous avez déjà fait germer des graines de haricots ou de lentilles. Connaissez-vous le maïs, le soja, le radis, le blé, le cresson, le persil...? Chaque espèce a ses qualités et ses exigences. Le haricot est spectaculaire, il pousse très vite et se développe longtemps sans terre. Le persil est plus capricieux avant d'arriver à l'âge adulte. Il est donc intéressant de semer des graines de toutes sortes pour que les enfants découvrent la diversité des besoins de la vie végétale.

• DES SEMENCES SÛRES
Les enfants aiment les expériences réussies. Pour leur enseigner "l'art de faire naître les plantes", vous devez éviter les causes d'échecs. N'utilisez pas de vieilles semences. Attention aux graines vendues pour l'alimentation : elles peuvent être traitées pour empêcher leur germination. Procurez-vous des semences chez des distributeurs spécialistes du jardinage. Si vous devez conserver les sachets quelques mois, gardez-les dans un endroit frais et sec.

• DES OUTILS
Utilisez des pots, des godets et des terrines parfaitement propres. Vous pouvez aussi utiliser comme récipients les emballages en polystyrène. Pensez toujours à percer le fond des récipients pour que l'eau s'écoule facilement. Ne réutilisez pas deux fois de suite le même terreau pour vos semis. Ainsi, vous éviterez la maladie de "fonte des semis" (due à des champignons microscopiques) qui peut détruire en quelques jours votre semis.
Un pulvérisateur vous permettra d'arroser les semis sans déranger les petites graines.
Une plaque de verre (ou une feuille de plastique pour serre ou tunnel) est utile pour couvrir les semis et freiner l'évaporation. Elle empêche l'alternance humidité-sécheresse, préjudiciable aux jeunes pousses.

 Les enfants découvrent les besoins des graines

• TEMPÉRATURE : LE MAÏS AIME LE CONFORT
En février-mars, les enfants prépareront 2 pots identiques avec du terreau. Dans chaque pot, ils sèmeront 3 graines de maïs à 4 cm de profondeur. Ensuite, ils placeront un pot à l'extérieur et l'autre à l'intérieur de la classe. Pendant plusieurs semaines, ils noteront la température extérieure, intérieure, ainsi que la hauteur des plantes dans chaque pot. Les enfants pourront constater les besoins en chaleur des plantes pour bien pousser. Vous expliquerez ainsi, selon les besoins en chaleur de chaque espèce, les différentes dates de semis.
• LA CAPUCINE SE RÉVEILLE À L'EAU FRAÎCHE
Faites remplir par les enfants 2 récipients de terreau de rempotage. Puis, faites-leur mettre dans chacun d'eux 4 graines de capucine à 3 cm de profondeur. Les 2 pots seront ensuite placés en classe dans des conditions strictement identiques de température et de lumière. Une seule différence, l'arrosage. Le pot n° 1 sera arrosé régulièrement, le pot n°2 jamais. Au bout de 4 semaines, arrêter l'expérience. L'eau a déclenché la levée des graines du pot n° 1. Les graines du pot n° 2 dorment encore.
• LES ENFANTS DÉCOUVRENT LA VIE CACHÉE DES PLANTES
Les racines ont la fâcheuse habitude de pousser sous terre. Il faut être astucieux pour les observer.
Vous pouvez :
• Disposer des graines sur du papier buvard maintenu humide dans une boîte en plastique transparent.
• Coincer des graines contre la paroi d'un bocal de verre avec une feuille de papier buvard qui trempe dans quelques centimètres d'eau.
Sur la paroi du bocal, demandez aux enfants de repérer régulièrement au feutre la longueur des racines. Enfin, demandez-leur aussi de dire ce qui se passe lorsqu'une graine à la tête en bas.
• ARRIVER EN SURFACE : UNE QUESTION DE RÉSERVES
L'expérience consiste à semer des graines de petits pois ou de haricots à des profondeurs différentes.
Dans le pot n° 1, les enfants placeront les graines à 8 cm de profondeur.
Dans le pot n° 2, à 5 cm de profondeur.
Dans le pot n° 3, à 2 cm de profondeur.
Dans tous les pots, tassez la terre puis arrosez. L'expérience dure 4 semaines. Faites noter par les enfants la date de la levée dans chaque pot. Le dernier jour de l'expérience, les enfants compareront la taille des plantes et leur vigueur.
• LA PROFONDEUR DE SEMIS AU JARDIN :
Sous la surface du sol, la graine trouve l'humidité qui lui est nécessaire pour germer. Toutefois, plus elle est semée profond, plus il lui faut de réserves pour que sa tige atteigne la surface du sol. Les graines semées trop profond ne lèvent jamais ou donnent des plantules chétives. Ainsi, au jardin, on sème les petites graines en surface, les plus grosses à 3-4 cm de profondeur. Voici, à titre d'exemple, les profondeurs de semis à ne pas dépasser pour les principales espèces potagères.
            

 La levée : à toutes vitesses…

Toutes les graines ne germent pas à la même vitesse. Certaines espèces montrent le bout de leurs feuilles en trois ou quatre jours, d'autres sont plus paresseuses et il faut attendre quinze à vingt jours.
Une expérience : dans un bac, semez en lignes différentes espèces (radis, haricot, laitue, persil). Elles apparaîtront aux enfants l'une après l'autre.
LE TREMPAGE DES GRAINES :
Pour accélérer la germination de certaines espèces comme la capucine, le haricot ou le persil, faites tremper les graines dans de l'eau tiède pendant deux à trois jours avant de les semer.
LE SEMI SOUS ABRI OU À L'INTÉRIEUR :
Il permet de semer vos graines plus tôt. À l'extérieur, un chassis piège les rayons du soleil. La température s'élève. Dessous, les graines germent plus tôt et les plantes se développent plus vite. A l'intérieur, une mini-serre conserve elle-même la chaleur et l'humidité. Elle est très intéressante pour les semis de petites graines à repiquer.
DANS 1 SEMAINE, LES ENFANTS MANGENT LEUR CRESSON
Le cresson est extrêmement facile à cultiver. Il suffit de placer les graines de cresson sur un support humide et tempéré pour déclencher aussitôt leur germination.
Pour cela, demandez aux enfants de placer une bonne couche de coton mouillé sur une assiette. Faites-leur observer la pousse des racines et des petites feuilles vertes. Au bout de quelques jours, les feuilles sont bonnes à déguster. Les enfants, toujours impatients, seront émerveillés.