Activités pour la classe

Objectifs & déroulement

La gestion de l'eau au jardin

  • Cycle 2
  • |
  • Cycle 3
  • |
  • Développement durable
Télécharger cette activité Télécharger la fiche élève

Partager

Liens avec les programmes

Cycle 2
Identifier des enjeux liés à l'environnement.
Connaître des caractéristiques du monde vivant, ses interactions, sa diversité.

Cycle 3
Identifier des enjeux à l'environnement.

Compétences et connaissances associées

Cycle 2

  • Identifier quelques impacts humains dans un environnement.
  • Adpoter un comportement éthique et responsable.
  • Développer un comportement responsable vis-à-vis de l'environnement grâce à une attitude raisonnée fondée sur la connaissance.
  • Mettre en pratique les premières notions d'éco-gestion de l'environnement par des actions simples individuelles ou collectives.
  • Débattre et faire des choix argumentés.
  • Comprendre que les ressources en eau ne sont pas inépuisables et doivent être gérées consciencieusement.

Cycle 3

  • Adopter un comportement éthique et responsable.
  • Relier des connaissances acquises en Sciences et Technologie à des questions d'environnement.
  • Identifier quelques impacts humains dans un environnement.

Type d'activités

Cycle 2

  • Réaliser de petits écosystèmes (élevages, cultures) en classe, dans un jardin d'école.

Cycle 3

  • Les études portent sur des cultures et des élevages, des expérimentations et des recherches, des observations sur le terrain.

Déroulement

  • Reprendre les éléments notés pendant l’atelier à la jardinerie si les élèves y ont participé.
  • Faire réaliser individuellement les questions 1 et 2.
  • Proposer une phase de mise en commun et d’argumentation orale afin de pouvoir traiter la question 3.

Réponses attendues

Actions positives :

  • Récupérer l’eau de pluie.
  • Pratiquer le paillage du sol pour limiter l’évaporation.
  • Maintenir le sol humide en permanence et empêcher le développement des « mauvaises » herbes concurrentes des plantes cultivées.
  • Biner régulièrement permet aux plantes de « profiter » pleinement de l’arrosage (un binage vaut deux arrosages).
  • Arroser le soir à l’arrosoir limite l’évaporation sur un sol trop chaud, la pomme de l’arrosoir permet de répartir la quantité d’eau nécessaire sans tasser le sol.

Actions négatives :

  • Arroser au jet d’eau à forte puissance augmente considérablement la consommation d’eau (gaspillage) et habitue les plantes à développer des racines en surface ce qui les rendra plus sensibles aux phases de sécheresse, il faut au contraire viser l’enracinement profond.
  • Laisser le sol tassé à nu favorise la formation d’une croûte rigide et imperméable en surface.
  • Arroser en plein soleil favorise une évaporation intense (gaspillage).

En conclusion, on fera prendre conscience aux élèves qu’on peut gérer consciencieusement les réserves d’eau au jardin (et par extension sur la planète en général) :

  • en évitant le gaspillage,
  • en récupérant l’eau,
  • en économisant par une utilisation optimale,
  • en ne polluant pas les ressources.

Prolongements

Le cycle de l’eau : le rôle de la terre et des sols ; le rôle des végétaux.

Fiche élèves

Promenons-nous sur Jardinons...

Activité pour la classe

La croissance des plantes fleuries en images

Pour ma classe

Le jardin au fil des saisons

A lire aussi...

Définir un projet de jardinage à l'école
LG
MD
SM