Des plantes grimpantes dans la cour de l'école

Partager

Pleines de vie, elles escaladent, sautent les murs, se bousculent et poussent vite. A l'école, les plantes grimpantes sont des amies sympathiques mais turbulentes. Jamais à court d'idée, elles sont pleines de ressources pour s'accrocher à tout ce qui est à leur portée.
En peu de temps, elles vous transforment le mur le plus triste en une jolie tapisserie colorée.

Où les installer ?

Extraordinaires dans les récits d'aventure (Tarzan et ses lianes géantes), les plantes grimpantes sont, à l'école, intéressantes à plus d'un titre. L'observation de leur croissance est riche d'enseignement, elles sont esthétiques, elles sont souvent parfumées et enfin, elles n'exigent qu'un minimum de place.

Au pied d'un mur

Il faudra éviter de "coller" les plantes vivaces contre le mur. Laissez au moins 15 centimètres.
Dans la mesure du possible, creusez un trou de 40 cm X 40 cm et de 40 cm de profondeur. Ainsi, la plante sera à l'aise pour se développer durant de nombreuses années. Si vous achetez une plante en conteneur, ne brisez pas la motte. Après la plantation, arrosez abondomment.

Au pied d'un arbre

S'il n'est pas possible de le faire avec toutes les plantes, la clématite des montagnes est bien adaptée à la vie dans les arbres. Plantez-la à 35 cm environ de l'arbre. Au début, il faudra aider la plante à s'accrocher, mais dès que ses pétioles pourront s'enrouler autour des branches, elle grimpera par ses propres moyens. Attention à ne pas piétiner la jeune plante. Les enfants installeront un petit grillage de protection et un écriteau pour attirer l'attention.

En bac

Pour les plantes à petit développement, la plantation en bac peut être très réussie. Là encore, les enfants pourront la réaliser eux-mêmes.

Une installation très simple

  • L'exposition
    Elles pousseront et fleuriront mieux au soleil. Cependant, le chèvrefeuille et le lierre supportent l'ombre.Il faut éviter les emplacements ventés. La plante risquerait de souffrir et de se décrocher.
  • La terre
    La plupart des plantes grimpantes sont peu exigeantes. Elles peuvent pousser dans peu de terre au pied d'un mur. Toutefois, leur développement sera plus rapide et plus généreux dans une terre de jardin enrichie de terreau à la plantation et fertilisée avec un peu d'engrais complet.
  • L'arrosage
    Il sera abondant et régulier la première année car le pied des murs est rarement bien arrosé par la pluie. En été, installez un "paillis" au pied des plantes (feuilles mortes, écorces de pin, aiguilles de pin) pour limiter l'évaporation.

Quels supports utiliser ?

Parmi les plantes grimpantes présentées, la vitesse de croissance est très variable. Certaines sont arbustives et resteront en place des années. Elles poussent donc relativement lentement (elles peuvent, malgré tout, recouvrir plusieurs m2 en une année !), d'autres sont des annuelles qui accomplissent leur cycle en une saison. Pour mettre en place votre jardin vertical avec les enfants, vous aurez sans doute intérêt à cultiver à la fois des arbustives et des annuelles, ce qui ne manquera pas de susciter des remarques intéressantes de la part de vos élèves.

Des supports pour les aider à grimper

Il est intéressant de faire trouver aux enfants le support le mieux adapté à chaque type de plante. Ils pourront fabriquer eux-mêmes certains supports, en particulier ceux destinés aux plantes annuelles car elles ne nécessitent pas de support particulièrement solide.
Quelques idées à explorer :

  • Des treillages de plastique tendus entre des piquets
  • Des treillages de bois ou plastique fixés au mur ou placés en limitation de zone
  • Des barrières
  • Des chaînes
  • Des fils accrochés au mur par des pitons
  • Des pergolas, arceaux, pylones

Comment grimpent-elles ?

Si les plantes grimpantes appartiennent à des familles botaniques très diverses, elles adoptent toutes le même comportement. Incapables de tenir debout seules, elles s'appuient sur tout ce qui est à leur portée. Pour se dresser vers le ciel et la lumière, elles ont mille astuces. Elles sont parfois féroces. Les forêts brésiliennes cachent des plantes grimpantes "étrangleuses". Elles se lancent à l'assaut des arbres et les étreignent si fort qu'ils finissent par périr. Sous nos climats, la compétition est moins cruelle mais réelle cependant. Nombreux sont les vieux murs et les arbres qui pourraient se plaindre de l'affection du lierre et de la glycine.

Je m'enroule

C'est le cas du chèvrefeuille, des ipomées et de la glycine. Les plantes grimpantes sont nombreuses à utiliser ce procédé pour s'élever. En grandissant, leurs tiges décrivent un mouvement hélicoïdal qui leur permet de trouver un support. Si celui-ci est vertical, les plantes grimpantes "l'adoptent" aussitôt. Elles s'enroulent autour de lui.
Ces grimpantes sont appelées "plantes volubiles".

Je "ventouse"

La vigne vierge du Japon a ses vrilles terminées par des minuscules ventouses qui lui permettent de s'accrocher à toutes surfaces verticales, même les plus lisses. Elle grimpe ainsi avec une grande facilité sans dégrader les murs.

 J'émets des vrilles

C'est le cas du pois et de la vigne. Comme les plantes volubiles, elles recherchent un support puis s'enroulent autour de lui.
La clématite est une originale dont le pétiole des feuilles est transformé en vrille.

Je me cramponne

Sur ses tiges, le lierre émet de minuscules racines aériennes qui sont des crampons. Ces racines s'incrustent dans les anfractuosités des surfaces rugueuses mais sont incapables de s'accrocher à une surface lisse. Une expérience à tenter avec les enfants.

Je m'accroche

Les rosiers s'aident de leurs épines pour accrocher leurs tiges aux supports qu'on leur donne. Moins accrocheurs que d'autres, ils ont besoin de l'aide du jardinier.

Calendrier

Des plantes à l'assaut des murs de l'école

Les plantes grimpantes n'ont pas besoin de grands espaces. Elles se contenteront des murs de votre école.
Plantez-les directement dans la terre au pied du mur ou dans de bonnes jardinières et le spectacle ne tardera pas à commencer.

Promenons-nous sur Jardinons...

Activité pour la classe

Pour ma classe

A lire aussi...

LG
MD
SM