Semer et planter des fleurs avec les enfants

Partager

Grâce à leur diversité, les fleurs annuelles poussent partout : en plein soleil au milieu des massifs, à l'ombre d'un grand mur, dans les jardinières. Certaines espèces peuvent même grimper sur les clôtures ou pousser à l'intérieur des classes.
Elles fournissent de nombreux bouquets odorants et multicolores. Les enfants seront fiers : ils sauront cultiver les fleurs. L'école sera à l'honneur pour l'arrivée de l'été.

Réussir les semis de fleurs annuelles

Où semer ?

  • EN PEPINIERE
    Cette méthode permet aux enfants de produire des plants plus tôt en saison et d'obtenir une floraison avant l'été. C'est le cas en particulier pour les centaurées barbeau, les coréopsis élégants, les némophiles, les pois de senteur, les soucis.
    La pépinière est située dans un endroit abrité et bien ensoleillé, le plus souvent au pied d'un mur exposé au sud. Il est également possible de démarrer les plantes dans une caissette à l'intérieur de la classe. Au début du printemps,les plantes seront repiquées dans le massif ou la jardinière.
     
  • EN PLACE
    Le semis se fait directement en pleine terre dans le massif où les plantes fleuriront. Il est plus simple car il évite le travail long et délicat du repiquage.
    En revanche, il nécessite de protéger les semis contre les attaques de limaces, et de bien désherber les massifs. La plupart des annuelles peuvent ête semées diectement en place.
    Avant de réaliser votre semis, préparez bien le lit de semence. La terre doit être d'autant plus fine que les graines sont plus petites.

Dans quelle terre ?

Les annuelles à pousse rapide (2 mois du semis à la floraison) ont besoin d'une terre riche. Qu'elles soient cultivées en massif ou en jardinière, il faudra apporter à la terre un mélange composé pour moitié de terreau et pour moitié de tourbe. Pour les cultures en pleine terre, après avoir bêché et griffé, vous étendrez ce mélange sur une épaisseur de 3 cm. Vous sèmerez vos graines directement sur cette couche. Par la suite, il est conseillé d'enrichir l'eau d'arrosage avec un engrais soluble. Vous ferez le premier apport un mois après le semis, puis tous les quinze jours.

Comment semer ?

  • LES GROSSES GRAINES (POIS DE SENTEUR, CAPUCINE...).
    Demandez aux enfants de les tremper dans de l'eau tiède la veille du semis. Au moment du semis, séchez-les bien puis semez-les en poquets c'est-à-dire par groupe de 3 ou 4 graines et recouvrez-les d'un ou deux centimètres de terre.
     
  • LES GRAINES MOYENNES (GIROFLÉE, SOUCI...).
    Les enfants mélangeront les graines à du sable puis les sèmeront à la volée. Incitez les enfants à avoir la main légère, c'est le secret de la réussite : des plantes trop serrées se développent difficilement. Recouvrez ensuite le semis d'un demi-centimètre de terreau.
     
  • LES GRAINES FINES (COQUELICOT, JULIENNE DE MAHON...).
    Il faut les mélanger à du sable fin puis les semer sans les recouvrir. Un léger tapotement de la main est nécessaire pour les faire adhérer au sol.

Après le semis

Aussitôt après vos semis, arrosez en utilisant un arrosoir à pomme fine. Il faut éviter que l'eau ruisselle et entraîne avec elle les graines. Par la suite, arrosez régulièrement et apportez un peu d'engrais soluble tous les quinze jours. Faites attention aux attaques des limaces qui sont souvent invisibles le jour. Un mois après le semis, il faudra éclaircir sans pitié : chaque plante doit se trouver écartée de sa voisine d'au moins la moitié de sa taille adulte (voir le calendrier de semis et de floraison). Cet éclaircissage ne sera possible que si vous étiquetez avec les enfants tous les semis.

Tous les usages des annuelles

Chaque année, avec les enfants, créez un jardin nouveau. Les annuelles sont résolument pour le changement. Elles poussent vite, en une année scolaire, chaque classe pourra composer et profiter de son jardin. Place à l'imagination et aux compositions harmonieuses. Ainsi, vivez l'année des capucines ou des eschscholtzias, ou celle des pois de senteur ou des campanules.

Les espèces de fleurs étant très nombreuses, elles ne sont pas toutes présentées sur ce site. Découvrez-les dans les catalogues ou les livres spécialisés, et chez les distributeurs de produits pour le jardin.

En jardinière

  • À planter : agératum - bégonia - coléus - géranium - impatiens - lobélia - muflier nain - œillet d'Inde - pétunia - verveine ...
  • À semer : alysse - campanule - capucine - coréopsis - eschscholtzia - julienne de Mahon - némophile - pois de senteur nain - souci - thlaspi...

A faire grimper

  • Capucine, pois de senteur.

Pour fleurs à couper

  • Centaurée - giroflée - muflier - pois de senteur - souci...

En bordure et massif

Certaines annuelles se développent bien en plein soleil, d'autres sous une ombre légère. Seule l'ombre épaisse est exclue. Composez vos bordures et massifs en tenant compte des caractéristiques de chaque espèce qui sont indiquées dans le calendrier de semis et de floraison.
Vous pourrez associer les annuelles à des petits arbustes, les planter en avant d'une haie ou en mélange avec d'autres plantes (vivaces ou bulbeuses).
Une autre possibilité, composer des bordures ou des petits massifs uniquement de fleurs annuelles.

  • Un massif de mi-ombre
    Voici l'exemple d'un massif composé :
    - d'annuelles rustiques à semer en place à l'automne (centaurée, coquelicot) qui sont de taille moyenne et donc à installer en arrière-plan,
    - d'annuelles à cycle court à semer en place au printemps (julienne de Mahon, thlaspi),
    - d'annuelles à cycle long à planter au printemps (lobélia, impatiens).
    À vous de jouer : avec les enfants, à l'automne, vous pouvez faire le plan de votre massif selon la hauteur, la couleur et les dates de floraison. Pensez à leur faire repérer exactement le lieu et l'espèce de chaque semis.
     
  • Une bordure de plein soleil
    Voici l'exemple d'une bordure de plein soleil réalisable très rapidement avec la mise en terre de plants en bouton ou même en fleur. Choisissez les de préférence en bouton pour que les enfants aient le plaisir de la découverte de la floraison.

Calendrier semis, repiquage & floraison

  • Les annuelles rustiques
    Ces variétés de fleurs annuelles se sèment en octobre car elles résistent bien au froid et produisent de belles fleurs de mai à juin : souci, pois de senteur, centaurée, coréopsis, coquelicot…
     
  • Les annuelles à cycle court
    Elles étonneront les enfants par la rapidité de leur développement : alysse, capucine, campanule, giroflée, julienne de Mahon, thlaspi. Les semis s’effectuent au début du printemps pour une belle floraison en juin.
     
  • Les annuelles à cycle long
    Proposées sous forme de plants déjà en fleurs par les professionnels, elles offrent immédiatement des espaces fleuris pour l'école. Dans cette catégorie : bégonia, géranium, pétunia, verveine, ageratum, impatiens, muflier, oeillet d’Inde...
     

Promenons-nous sur Jardinons...

Activité pour la classe

Des fleurs en forme

Pour ma classe

Guide pratique des cultures en classe
LG
MD
SM