En classe, quelques plantes vertes ou des semis constitueront un petit "coin nature" riche d'activités. Les enfants découvriront que les plantes sont des êtres vivants, ayant besoin d'éléments nutritifs, d'eau, d'air, de lumière, de chaleur... et d'attention.

Réaliser des semis

En classe, à partir de quelques sachets de graines, les enfants vont découvrir les conditions de la vie :

  • placé dans des pots, le maïs germe dans la classe ; dehors, il fait froid, il ne germe pas.
  • plus on sème profond les graines de petits pois, moins les plantules sont vigoureuses.

Les expériences avec les graines sont passionnantes. Toute la classe observe, compare, donne son avis et découvre les secrets de la naissance des plantes.

En février-mars, les enfants prépareront 2 pots identiques avec du terreau. Dans chaque pot, ils sèmeront 3 graines de maïs à 4 cm de profondeur. Ensuite, ils placeront un pot à l'extérieur et l'autre à l'intérieur de la classe. Pendant plusieurs semaines, ils noteront la température extérieure, intérieure, ainsi que la hauteur des plantes dans chaque pot. Les enfants pourront constater les besoins en chaleur des plantes pour bien pousser. Vous expliquerez ainsi, selon les besoins en chaleur de chaque espèce, les différentes dates de semis.

Faites remplir par les enfants 2 récipients de terreau de rempotage. Puis, faites-leur mettre dans chacun d'eux 4 graines de capucine à 3 cm de profondeur. Les 2 pots seront ensuite placés en classe dans des conditions strictement identiques de température et de lumière. Une seule différence, l'arrosage. Le pot n° 1 sera arrosé régulièrement, le pot n°2 jamais. Au bout de 4 semaines, arrêter l'expérience. L'eau a déclenché la levée des graines du pot n° 1. Les graines du pot n° 2 dorment encore.

Les racines ont la fâcheuse habitude de pousser sous terre. Il faut être astucieux pour les observer. Vous pouvez :

  • Disposer des graines sur du papier buvard maintenu humide dans une boîte en plastique transparent.
  • Coincer des graines contre la paroi d'un bocal de verre avec une feuille de papier buvard qui trempe dans quelques centimètres d'eau.

Sur la paroi du bocal, demandez aux enfants de repérer régulièrement au feutre la longueur des racines. Enfin, demandez-leur aussi de dire ce qui se passe lorsqu'une graine a la tête en bas.

L'expérience consiste à semer des graines de petits pois ou de haricots à des profondeurs différentes.

  • Dans le pot n° 1, les enfants placeront les graines à 8 cm de profondeur.
  • Dans le pot n° 2, à 5 cm de profondeur.
  • Dans le pot n° 3, à 2 cm de profondeur.
  • Dans tous les pots, tassez la terre puis arrosez.

L'expérience dure 4 semaines. Faites noter par les enfants la date de la levée dans chaque pot. Le dernier jour de l'expérience, les enfants compareront la taille des plantes et leur vigueur.

Conseils pratiques

Vous avez déjà fait germer des graines de haricots ou de lentilles. Connaissez-vous le maïs, le soja, le radis, le blé, le cresson, le persil...? Chaque espèce a ses qualités et ses exigences. Le haricot est spectaculaire, il pousse très vite et se développe longtemps sans terre. Le persil est plus capricieux avant d'arriver à l'âge adulte. Il est donc intéressant de semer des graines de toutes sortes pour que les enfants découvrent la diversité des besoins de la vie végétale.

Les enfants aiment les expériences réussies. Pour leur enseigner "l'art de faire naître les plantes", vous devez éviter les causes d'échecs. N'utilisez pas de vieilles semences. Attention aux graines vendues pour l'alimentation : elles peuvent être traitées pour empêcher leur germination. Procurez-vous des semences chez des distributeurs spécialistes du jardinage. Si vous devez conserver les sachets quelques mois, gardez-les dans un endroit frais et sec.

Utilisez des pots, des godets et des terrines parfaitement propres. Vous pouvez aussi utiliser comme récipients les emballages en polystyrène.
Pensez toujours à percer le fond des récipients pour que l'eau s'écoule facilement.

Ne réutilisez pas deux fois de suite le même terreau pour vos semis.

Ainsi, vous éviterez la maladie de "fonte des semis" (due à des champignons microscopiques) qui peut détruire en quelques jours votre semis.

Un pulvérisateur vous permettra d'arroser les semis sans déranger les petites graines. Une plaque de verre (ou une feuille de plastique pour serre ou tunnel) est utile pour couvrir les semis et freiner l'évaporation. Elle empêche l'alternance humidité-sécheresse, préjudiciable aux jeunes pousses.

Planter des bulbes en classe : des fleurs au cœur de l'hiver

Imaginez l'émerveillement des enfants qui observent la sortie d'une pousse puis l'apparition d'une fleur en plein hiver et dans la classe. Les bulbes peuvent accomplir le triple exploit de se développer sans terre, de pousser très vite et de fleurir avant saison. Une performance qui étonnera les enfants et leur donnera envie d'en savoir plus sur ce miracle de la nature.

7 espèces pour fleurir la classe

De nombreux bulbes se prêtent à la culture d'intérieur. Certains sont parfois capricieux et d'autres fleurissent avec une grande facilité. Les 7 espèces ci-dessous sont les plus aisées à cultiver. Elles vous permettront de vous familiariser avec la culture sans connaître d'échec.

Des plantes vertes qui ne demandent qu'à embellir la classe

Quelques plantes vertes dans la classe, c'est un peu de nature offerte à la curiosité des enfants. Une nature qui, sans vous, resterait peut-être lointaine, inconnue, distante. En les initiant à l'observation, leur sensibilité va se développer. Progressivement, ils les considéreront comme des êtres vivants dont il faut s'occuper, satisfaire les besoins. Ils deviendront rapidement inquiets pour les plantes malades et heureux de les voir reprendre vie.
Grâce à vous, en quelques mois, ils auront établi un contact durable avec le monde végétal.

Promenons-nous sur Jardinons...

Activité pour la classe

Pour ma classe

LG
MD
SM