En ville et dans les écoles où le terrain est compté, il est parfois difficile de jardiner "en pleine terre". Cependant, avec un peu d'astuce, il est toujours possible aux enfants et aux maîtres d'embellir l'école et de mener à bien un bon nombre de cultures.

Comment cultiver la cour ?

Pensez aux plantes grimpantes, aux jardinières de fenêtre, aux paniers suspendus.

Toutes sortes de récipients sont utilisables en pierre, en terre cuite, en bois, etc. Pour éviter l'asphyxie des plantes, vérifiez que le fond est percé et placez une couche drainante composée de gravillons ou de tessons de poterie dans le fond du récipient.

Choisissez les meilleurs emplacements, c'est-à-dire bien ensoleillés et abrités des vents. L'arrosage devra être régulier car la terre des bacs se dessèche vite.

Pour les plantes à fleurs et les légumes, vous utiliserez un mélange où dominera la terre de jardin. Pour l'alléger, ajoutez-y un peu de terreau (ou de tourbe) et de sable de rivière. Pour les semis, utilisez de préférence un terreau spécial du commerce.

Tout pousse en jardinières !

Elle n'est pas bien grande. On a toujours un petit coin qui lui convient. On peut la mettre en classe. Sur une table, elle sera juste à bonne hauteur pour travailler. Chaque enfant peut avoir la sienne.
La jardinière est parfaite pour initier les enfants au jardinage. Quelle que soit la saison, c'est le support idéal pour une foule d'activités pédagogiques. La cour la plus sinistre ne résistera pas aux actions conjuguées d'une classe bien décidée et d'une batterie de jardinières. Un mini-potager, un espace "senteurs", un micro-verger, une roseraie et partout des fleurs. La cour peut changer radicalement. Inutile de posséder les talents de M. Le Nôtre, vous trouverez ci-dessous une liste d'espèces faciles à cultiver.

Automne, bientôt partout des fleurs

Les bulbes sont les rois de la culture en pot. A l'automne et avec vous, les enfants composeront leurs jardinières. Ils pourront associer bulbes et bisannuelles.
Les bisuannuelles pour fleurir, doivent passer un hiver, un rythme qui coïncide bien avec une année scolaire ! Semez-les en juin ou achetez des plants à l'automne si vous ne pouvez les arroser durant l'été. Elles fleuriront au printemps suivant. Des variétés naines existent pour les petites jardinières. Les giroflées, les pensées, les myosotis des Alpes, les pâquerettes et les primevères sont splendides en jardinière et en pot.
Parmi les vivaces, pensez à celles qui garniront le bord des pots (corbeilles d'argent et d'or, ibéris, aubriettes) puis plantez celles qui sont plus hautes : ancolies, valérianes, campanules. Pensez aussi aux petites plantes persistantes jolies en toutes saisons comme les pervenches ou les ceraïstes.

Rentrée, fruits à planter pour une fin d'année à croquer !

Envisagez une plantation de fraisiers en pots, de cassissiers en bacs et quelques framboisiers palissés le long des murs. Le plaisir des récoltes en perspective sera une puissante motivation pour les enfants et l'occasion de suivre l'évolution de la fleur au fruit.

Mars, un mini-potager... en bac !

Au mois de mars, semez des radis que vous récolterez quelques semaines plus tard. Il sera temps aussi de semer des petits pois.
Au printemps, semez des salades ou, pour aller plus vite, repiquez des plants du commerce.
En mai, juin, semez des haricots (à faire grimper) que vous récolterez à la rentrée.

Tirez parti de la bonne volonté de parents bricoleurs pour construire des bacs de bois. N'oubliez-pas qu'ils doivent être protégés de l'humidité. Placez ces bacs au pied d'un mur bien exposé sur lequel sera fixé un treillage. Ces bacs devront être suffisamment grands pour permettre la culture de vos légumes. Sur le treillage, vous pourrez faire courir des plantes grimpantes et fixer des pots de plantes aromatiques.

Un espace "senteurs"

Les plantes aromatiques sont particulièrement adaptées à la culture en pot. Le thym, le persil, la ciboulette, l'oseille, la sauge ou la lavande : la liste des espèces est longue pour embaumer la classe, un cahier, ou encore pour faire un cadeau aux parents. Chaque enfant s'occupera de celles de son choix. Ces plantes sont souvent faciles à reproduire par bouturage, division de touffes, ce qui est toujours du plus grand intérêt pour les enfants.

Des murs gais et bien garnis : arbustes, rosiers et plantes grimpantes

Une roseraie dans l'école : choisissez les rosiers grimpants pour garnir les murs et les rosiers nains pour la culture en bac.
Les arbustes à fleurs : à condition de disposer d'un volume de terre suffisant, il est possible de cultiver des arbustes. Particulièrement les plus petits comme les deutzia gracilis, certaines spirées, sans oublier les azalées japonaises et les hortensias.
Les plantes grimpantes : certaines sont vivaces et pourront garnir un mur en permanence : lierre, chèvrefeuile ; d'autres sont annuelles et se sèment au printemps comme la capucine et la cobée. 

Promenons-nous sur Jardinons...

Activité pour la classe

Cultiver un carré de culture

Pour ma classe

Le jardin au fil des saisons
LG
MD
SM