Partager

Les petits fruits sont faciles à cultiver et garantissent de belles récoltes. Les enfants ne seront pas déçus. Bien avant la récolte, les enfants observeront l'apparition des fleurs, la fécondation par les insectes, la transformation en fruits... Ils acquerront ainsi des connaissances scientifiques et techniques.

Avec ou sans jardin

Les plantes à petits fruits sont très conciliantes et trouveront facilement leur place à l'école. Si elles préfèrent une plantation en pleine terre, elles s'accommoderont également de bac ou de jardinière.
Pas de favoritisme pour les écoles "à la campagne", tous les enfants de France pourront récolter des petits fruits dans leur école.

La bonne exposition

Pour l'école, le jardin à petits fruits idéal doit être exposé au sud et situé à proximité des classes.
Même sans un grand terrain, presque toutes les écoles peuvent avoir leur jardin à petits fruits. Les framboises, myrtilles ou fraises des quatre saisons supportent la mi-ombre. D'autres espèces poussent très bien en bac. En les plaçant dans un endroit ensoleillé, vous aurez des récoltes abondantes et savoureuses.

Le bon plan

Avec les enfants, vous concevrez des plans qu'ils dessineront. Le jardin pourra être entouré de grillage. Sur ce grillage, palissez mûres et framboisiers.
A l'intérieur de cet espace, les arbustes comme les groseilliers et cassissiers serviront de haies de séparation. Les fraisiers seront utilisés pour les plates-bandes ou les bordures.

Le bon terrain pour des plantes gourmandes

Les "petits fruits" sont des gourmands et tout particulièrement les fraisiers. Il faut donc les planter dans une terre riche. Apportez en abondance du terreau, de la tourbe et de l'engrais.
Pour les fraisiers, il est même conseillé de mettre de l'engrais "spécial-fraisiers" régulièrement en cours de végétation.

Planter et tailler

En utilisant des arbustes en conteneur, la plantation sera très simplifiée. Préférez la plantation d'automne, les arbustes seront déjà bien installés au printemps et les enfants pourront avoir une mini-récolte dès la première année. Ceci est vrai pour les framboisiers et les mûres géantes. Les cassissiers et groseilliers sont plus lents à fructifier.

La taille des cassissiers, des groseilliers et des myrtilles

La taille de ces arbustes n'est pas obligatoire. Si la végétation est abondante, taillez en mars en raccourcissant les branches ou supprimant celles qui sont mortes ou trop vieilles, et notamment celles poussant au centre.
Dès le C.M., en suivant vos conseils, les enfants peuvent participer à la taille.

La taille des framboisiers et des mûres géantes

Ces plantes ont tendance à former des buissons inextricables. La taille est donc nécessaire. Il faut, à la fin de l'hiver, supprimer tous les rameaux desséchés, palisser les branches vigoureuses (c'est-à-dire, les attacher sur un support) et raccourcir les rameaux frêles.

Zoom sur les fraisiers

Vous avez le choix entre un grand nombre de variétés.
Si les enfants plantent plusieurs variétés, ils pourront comparer les fruits au moment de la récolte. Selon les variétés, les fruits ont des tailles, des formes, des grosseurs différentes.

Des plants "super"

Les enfants auront des récoltes plus abondantes avec des plants "certifiés". Ils sont garantis indemnes de maladies. En effet, d'une année sur l'autre, le plant de fraisier dégénère. Ainsi, si l'on plante des boutures de stolons, la récolte sera toujours plus faible.

La bonne installation

Pour obtenir une belle récolte en juin, les plantations se font en septembre.
Dès l'âge de 4 ans, les enfants sont à même de faire la plantation.
Il faut commencer par ameublir la plate-bande puis la fertiliser. Ensuite, les enfants creuseront des trous distants de 25 cm puis ils y enterreront les plants jusqu'au niveau du collet. Il est préférable de planter en quinconce. Pour éviter d'avoir à désherber les fraisiers, on peut les planter après avoir recouvert la planche d'un film de plastique noir. On perce des trous dans le film pour planter chaque plant de fraisier.
Cette méthode permet en outre de réchauffer la terre au printemps, de limiter la sécheresse en été, et d'éviter la pousse de mauvaises herbes.

La cueillette

La cueillette se fait de bonne heure le matin au mois de juin.
En effet, cueillies en pleine chaleur, les fraises peuvent se détériorer en moins de 2 heures.

Calendrier de culture

Promenons-nous sur Jardinons...

Activité pour la classe

Pour ma classe

LG
MD
SM