Vivre les saisons avec les arbres fruitiers

Partager

Voir et cueillir des fruits dans l'arbre, les enfants adorent ça.
C'est un plaisir sain qui donnera aux enfants le goût des aliments "sans trucage".
De la floraison, souvent superbe,  à l'apparition des fruits, de la maturité estivale à la flamboyance de l'automne, la vie de l'arbre sera prétexte à des études aussi riches que variées.

Comment choisir vos arbres fruitiers

Pour être productifs, les arbres fruitiers doivent être taillés. Cette taille donne la forme de l'arbre. Donner une forme à l'arbre, c'est tout un art dans lequel les arboriculteurs exercent leur talent.

Evitez d'acheter des scions. Peu coûteux à l'achat, ils demandent en revanche de solides connaissances en taille et mettent très longtemps à produire. Achetez des arbres déjà formés et destinés à un petit développement. Ils sont plus faciles à cultiver et à entretenir. Leur récolte est plus aisée pour les enfants.

Des formes en espalier pour les arbres à pépins

Les formes en espalier permettent de faire des haies fruitières et des treilles qui prennent peu de place et exploitent bien la lumière. De plus elles sont peu hautes ce qui facilite la récolte pour les enfants.
Voir sur le dessin : Palmette en U simple et Palmette Verrier.

Des formes de plein vent pour les arbres à noyaux

Les formes de plein vent conviennent bien aux pruniers, cerisiers, pêchers.
La plus petite forme est la quenouille, suivie du gobelet (ou fuseau) puis de la demi-tige et enfin de la tige qui peut donner des arbres de 5 à 6 m de haut.
Voir sur le dessin : Gobelet et Tige avec tête en gobelet.

Où et comment planter ?

Selon la disposition des bâtiments et des terrains de l'école, vous pouvez installer des arbres fruitiers de multiple façon :

  • En palissade, contre un mur exposé au sud
  • Directement contre un mur de l'école
  • En bac
  • En plein vent
  • D'abord, faire un plan

    Il faut commencer par faire un plan : une vraie séance d'activité pour les enfants. Sur le plan, pour déterminer l'emplacement des arbres, il faudra tenir compte de l'emprise au sol de leur ramure à taille adulte :

    • 1 m à 1,5 m en haie fruitière,
    • 3 à 4 m pour les formes en quenouille ou gobelet,
    • 6 à 10 m pour les arbres sur tige ou de plein vent.

    Attention à la distance entre les arbres. Prévoyez la circulation des enfants pour la récolte, l'entretien et éventuellement le passage de la tondeuse. Pensez aussi à l'ensoleillement et à la protection contre les vents dominants.

    Préparer les trous de plantation

    Le trous de plantation (50 cm x 50 cm) seront creusés longtemps avant de planter (un mois ou deux si possible). Séparez la terre du dessus du trou et celle du dessous. Si la terre est lourde (argileuse), calcaire, ou très légère (sableuse), il faudra apporter des amendements pour corriger ses défauts.
    Dans tous les cas, apportez dans le fond des trous de plantation de la matière organique (terreau, tourbe) et de l'engrais de fond pour nourrir l'arbre durant sa vie future. On les mélangera à la terre du fond du trou. Enfoncez dans ce trou un solide tuteur.

     Planter et arroser

    Plantez vos arbres sans tarder après la livraison. Raccourcissez légèrement les racines à l'aide d'un sécateur.
    S'ils sont à racines nues, pralinez les racines (plongez-les dans un mélange boueux : eau + terre argileuse ou eau + mélange en poudre du commerce). Déposez l'arbre au fond du trou en étalant bien les racines. Laissez glisser la terre en terminant par celle de surface. Tassez légèrement du pied, arrosez. Enfin, creusez une cuvette au pied de l'arbre et arrosez abondamment.
    Le point de greffe doit être quelques centimètres au-dessus du sol. Fixez l'arbre à son tuteur.

    Comment entretenir ?

    Fertiliser

    En automne, apportez de l'engrais complet en l'incorporant à la terre.

    Protéger

    La plupart des arbres fruitiers sont sensibles aux maladies. Si l'on veut avoir de belles récoltes, il est conseillé de faire des traitements d'hiver avant que n'apparaissent les maladies. Utilisez de préférence des produits non toxiques (bouillie bordelaise, insecticides à base de pyrèthre et de roténone).

    Tailler

    La taille permet une bonne mise à fruit de la manière la plus "écologique" qui soit. Elle présente toutefois quelques difficultés. Les arbres à pépins (pommiers, poiriers) se taillent généralement en hiver, et les arbres à noyaux entre avril et août.
    Vous taillerez cerisiers et pruniers juste après la récolte et ceci pendant leurs jeunes années. Ensuite, ne les tailler que pour équilibrer les branches, supprimer le bois mort ou éclaircir les fruits lorsque les arbres sont surchargés (les branches risquent alors de se casser).

    Calendrier

    Des arbres fruitiers pour croquer la vie à pleines dents

    Les arbres fruitiers sélectionnés donnent des fruits en période scolaire.
    Pour que les enfants puissent avoir de belles récoltes, choisissez des variétés résistantes aux maladies.

    Promenons-nous sur Jardinons...

    Activité pour la classe

    Cultiver un carré de culture

    Pour ma classe

    Le jardin au fil des saisons

    A lire aussi...

    Cultivez la cour !
    LG
    MD
    SM