De la fleur au fruit

  • Cycle 2
  • |
  • Cycle 3
  • |
  • Connaissances et expérimentations
Télécharger cet atelier

Partager

Liens avec les programmes

Cycle 2 :

  • Les manifestations de la vie végétale•
  • Diversité du vivant et des milieux

Cycle 3 :

  • Unité et diversité du monde vivant
  • Le fonctionnement du vivant

Objectifs pédagogiques

  • •Découvrir les étapes de la formation des graines et de leurs fruits.
  • Apprendre à repérer et à décrire les étapes avec un vocabulaire approprié.
  • Sensibiliser au rôle des plantes alliées attirant les insectes pollinisateurs.

Matériel

  • Plusieurs variétés, si possible, de fruits à pépins (pomme, poire…), bien frais pour qu'ils soient appétissants.
  • Des photos de fruits à leurs diverses étapes de formation.
  • Des étiquettes sur lesquelles sont écrits (en capitales pour ne pas avoir de problème de lecture de la part des enfants) : floraison / pollinisation / nouaison / croissance / mûrissement / transmission.

Déroulement de l'atelier

Temps 1 : discussion collective

  • Questionnement des enfants sur la manière dont naissent les fruits, acception de toutes les réponses mais en répétant uniquement les propositions qui sont justes.
  • Organisation des réponses en revenant sur les différents aspects d'un arbre :
    - il est en fleurs,
    - les fruits sont petits,
    - les fruits grossissent et sont bons à être récoltés.
  • Questionnement sur ce qui se passe entre le moment où l'arbre est chargé de fleurs et le moment où les fruits commencent à se former.

Temps 2 : découverte de la formation des graines et de leurs fruits

  • Utilisation des photos d'une fleur en gros plan d'arbre fruitier et observation des étamines, du pollen, du stigmate….
  • Apport du vocabulaire nécessaire et des explications. Il est inutile de perdre du temps à faire trouver ce que les enfants ne connaissent peut-être pas du tout :
    La fleur doit être pollinisée pour se transformer en fruit, c'est-à-dire qu'un grain de pollen venu d'une autre fleur doit tomber sur le stigmate, puis migrer jusqu'à l'ovule pour le féconder. Dès que la fécondation a eu lieu, les étamines porteuses de pollen se dessèchent, les pétales devenus inutiles tombent. La fleur se fane. Au cœoeur de l'ovaire, les futures graines encore minuscules sécrètent déjà des hormones végétales de croissance. Le fruit à venir commence à prendre forme et grossit doucement. C'est la nouaison. Dans le futur fruit, les cellules se multiplient à toute allure. Le fruit gonfle. Il faudra attendre l'action du soleil pour que le fruit mûrisse, se gonfle d'eau et prenne du goût grâce à des sucres qui se forment.
  • Coupe transversale et observation d'une pomme. Questionnement sur ce qui se trouve bien à l'abri au cœur du fruit : les graines.
  • Discussion collective sur le devenir de ces graines. Proposition de les collecter et de les planter.

Temps 3 : sensibilisation au rôle des plantes alliées

  • Questionnement et discussion sur le moment le plus important pour qu'une fleur se transforme en fruit ? Rappel sur la pollinisation et recherche de ce qui peut aider l'arbre à ce moment.
  • Utilisation du jardi-poster « De la fleur au fruit » pour évoquer le rôle des plantes alliées capables d'attirer les insectes pollinisateurs.
  • Recherche et discussion sur les plantes capables d'attirer ces insectes.

Activités pour la classe sur ce thème

Prolongements

  • Recherche de plantes attirant les insectes pollinisateurs.
  • Recherche des avantages de ces associations pour la protection de l'environnement.
  • Essai de culture avec mise au point de tableau d'observation.

Promenons-nous sur Jardinons...

Activité pour la classe

La croissance des plantes fleuries en images

Pour ma classe

De la fleur au fruit
LG
MD
SM