La gestion de l'eau au jardin

  • Cycle 2
  • |
  • Cycle 3
  • |
  • Développement durable et biodiversité
Télécharger cet atelier

Partager

Liens avec les programmes

Cycle 2

  • Les manifestations de la vie végétale.
  • La matière : l'eau dans la vie quotidienne.
  • Matière : états et changements d'états de l'eau.

Cycle 3

  • Éducation au développement durable : trajet et transformations de l'eau dans la nature, la qualité de l'eau, les besoins nutritifs des végétaux.

Objectifs pédagogiques

  • •Développer une attitude respectueuse de l'environnement, éviter le gaspillage des ressources et les économiser.
  • Connaître les conditions favorables à une bonne utilisation de l'eau par les végétaux.

Préparation avant l'atelier

  • Mises en culture (semis de graines et repiquage de plants) en classe et interrogations sur les bonnes manières d'arroser.

Déroulement de l'atelier

NB : atelier à organiser, dans la mesure du possible, dans le rayon arrosage de la jardinerie en regroupant des matériels directement en relation avec le thème de l'atelier.

Phase de questionnement

  • les conditions favorables à de bonnes récoltes
  • le rôle de l'eau pour les végétaux

Introduction à la notion de gestion de l'eau

  • ne pas gaspiller : connaître les besoins des végétaux, ne pas trop arroser, choisir des espèces et variétés adaptées aux conditions climatiques de la région,
  • utilisation optimale de l'eau : utilisation de la binette, du paillage, choisir les moments d'arrosage favorables, éviter l'évaporation,
  • récupérer l'eau de pluie.

Découverte des différents systèmes présents dans le rayon arrosage de la jardinerie

  • systèmes d'arrosage, pluviomètre, systèmes de récupération de l'eau de pluie, binette, éléments de paillage du sol…

Découverte des plantes succulentes

  • Les plantes peuvent-elles vivre sans eau ? Peuvent-elles stocker de l'eau ?
  • Il existe des familles de plantes qui ont développé des adaptations afin de :
    - limiter les pertes d'eau : un revêtement particulier (cuticule) recouvre la plante et permet de limiter l'évaporation,
    - récupérer le maximum d'eau : racines très profondes et/ou très étendues permettant l'absorption de l'eau,
    - stocker de l'eau : tissus spécialisés permettant aux plantes de devenir des « réservoirs d'eau »,
    - autre adaptation : les graines de ces plantes peuvent attendre des années avant de germer. La germination sera alors déclenchée par une abondante arrivée d'eau (pluie d'orage…...).
  • D'une manière générale, les plantes adaptées aux zones désertiques présentent une importante réduction de la surface foliaire (souvent leurs feuilles présentent des formes inhabituelles, comme les cactées).
  • Présentation de différentes plantes succulentes. “Succulente” vient de suc = sève = stockage d'eau dans les tissus de la plante. Les plantes faciles à observer en jardinerie sont rangées dans le groupe des “succulente” et cactées.

Réalisation d'expériences par les élèves sur une surface de terre d'arrosage

  • avec un arrosoir équipé d'une « pomme » ou au goulot,
  • avec une bouteille à goulot libre et une bouteille à bouchon percé de petits trous afin d'observer les impacts sur le sol et l'écoulement de l'eau.

Conclusion de l'atelier
En utilisant le poster « Préserver l'eau au jardin »

Activité pour la classe sur ce thème

Prolongements

  • Exploitation du poster du kit pédagogique « Préserver l'eau au jardin ».
  • Mise en application au jardin d'école.
  • Expérimentation sur les facteurs influençant l'évaporation de l'eau (programme de sciences physiques).

Promenons-nous sur Jardinons...

Activité pour la classe

La croissance des plantes fleuries en images

Pour ma classe

Préserver l'eau au jardin

A lire aussi...

Juste ce qu'il faut d'eau
LG
MD
SM